Ahura Mazda

Ahura Mazda

Prof.Farhang Mehr

La perception de Zarathushtra concernant le Divin est une d’infinitude dans le temps et l’éspace (Y31.8), d’une force constructive et bienfaisante (Y51.6, Y47.3, 6), et sagesse et verité en essence (Y28.2, 3, 4, Y51.7). Dieu apparait à l’homme dans ses attributs et Zarathushtra le Divin inexplicable en termes éthiques.

D’après les Gathas, Il est Sagesse, Bonté, Justice, Sérénité, Amour, Pouvoir divin, Perfection et Eternité. Il est la Lumière des Lumières, et toute bienfaisance vient de Lui. Ses attributs sont des conceptes morals éxprimés en abstractions pures. Ce ne sont que des aspects de Ahura Mazda, parfois personifiés sous forms d’Anges.

Ces attributs existent dans chaque être humain, et donc l’homme devient une sorte d’assistant de Dieu et peut entrer en communication avec le Divin si tel est son choix. C’est seulement grâce à ces attributs que l’homme, un être finit, peut comprendre et décrire l’inéxplicable et étérnel Ahura Mazda.

La bienfaisance, l’esprit constructif et la justice (verité) sont des idées centrales au concepte de Zarathushtra concernant Ahura Mazda.

Le terme Ahura Mazda signifie le Seigneur des mondes céléstes et terrestres. Ahura signifie ‘vie’ et Mazda signifie ‘sagesse’. Ahura Mazda est donc l’Essence et le Seigneur de la Vie et de la Sagesse.

La Sagesse et la Verité sont constament mentionées dans les Gathas.

Les six aspects cardinaux de Ahura Mazda, connus collectivement sous le nom de Amesha Spenta, sont la quintessence de Ahura Mazda. Chacun d’entre eux representent Ahura Mazda dans leur sublime universalité, mais aucun d’entre eux est Ahura Mazda. On peut dire plutôt, que Ahura Mazda est chacun d’entre eux, le concepte de pluralité dans l’unité (Y28.3, Y31.7). Voici les six aspects du Divin.

Vahishta Mana.

Vahishta Mana est l’esprit universel sublime. C’est l’essence de la bienfaisance et la sainte sagesse. Zarathushtra voyait Ahura Mazda dans sa sagesse (Y32.8), et instruisait le peuple de faire leurs choix dans la vie, en faisant appel à leur sagesse et leur bon esprit (Y30.2). Vahishta Mana signifie l’omniscience du Divin, et il constitue le premier dans la hierarchie des saints attributs.

Asha Vahishta.

Asha Vahishta est la sublime Verité et Justice. La bonté, la verité et la justice sont tous identiques et interchangeables. Asha represente la loi étérnelle qui gouverne l’Univers. La loi naturelle et divine coincide dans Asha. Asha représente aussi la volonté de Ahura Mazda. C’est le second attribut dans la hierarchie, et avait été crée dans le bon ésprit de Ahura Mazda.

Les deux attributs de Vohu Mana et Asha apparaissent souvent ensemble dans leur association avec Ahura Mazda. Duchesne-Guillemin les appellent la Sainte Trinitié. Le processus de l’état prophétique de Zarathushtra reflete tous les trois mis ensemble.

Khshatra Vayria.

Aucun mot en français ne peut donner une explication précise et détaillée de cet attribut. Khshatra implique un mélange de sainteté, de bonté et de pontentiels contructifs; il signifie divine hégémonie, pouvoir et influence. Kshatra incarne le véritable Pouvoir qui donne l’amour et l’harmonie, et détruit la haine et le conflit; qui suscite l’humilité et suprime la vanité; qui répend la justice et exclut la vengeance.

Aucun mot en français ne peut donner une explication précise et détaillée de cet attribut. Khshatra

 

Spenta Armaity.

Spenta Armaity symbolise l’amour et la sérénité. Il indique l’attitude innée de la bienfaisance, la dedication et le service inconditionnel. Cela implique donner sans le désir de recevoir, et le devoir sans l’espoir d’être récompensé.

Hurvatat.

Hurvatat symbolise la perféction: un état d’excellence suprême, et l’absence de désir.

 

Ameretat.

Ameretat signifie l’immortalité. Il implique l’éternité, et l’éxistence sans début et sans fin.

La vie est contenue dans Ahura Mazda, qui n’a pas été crée et qui ne peut être détruit. L’univers éxiste et la vie est maintenue grâce à Lui. Ameretat est indépendant du temps et de l’éspace. Hurvatat et Ameretat sont souvent esembles et sont très proches l’un de l’autre.

Même s’il nest pas inclut dans les six, Spenta Mainyu constitut un autre attribut Divin. Il est le sublime pouvoir de création, la force universelle de la créativité, l’éssence de la bonté (Y33.1) et de la positivité. Spenta signifie la progréssion et l’augmentation. Il symbolise la productivité de Dieu. C’est la qualité ou l’activité d’auto-réalisation de Ahura Mazda (Dhalla, Zoroastrianism). C’est l’énergie qui mène à la création et à l’évolution de l’univers. Spenta Mainyu est dynamique, et la création est en progréssion continue. Comme Zaehner a dit, selon Zarathushtra, la sainteté voulait également dire abondance, progression et santé (The Dawn and Twilight of Zoroastrianism).

Ahura Mazda est le Créateur. Les mots Gathiques qui décrivent cette idée est ‘Datar’ et ‘Tashea’. Le premier mot (dont la racine est Da) signifie ‘celui qui donne’ (Y43.5, Y46.9). Dans ce sens, toutes les bénédictions sont données par le Seigneur et tout ce qui est bien dans ce monde vient de Lui. Le deuxième mot (dont la racine est Tash, ce qui veut dire ‘couper et former’) signifie ‘celui qui donne forme, qui oeuvre, qui fabrique’ (Y44.5). Dans ce sens, toutes les créations ont été crées par Dieu. Donc, la création implique un mélange de donner et de former, de créer et de concevoir, de produire et d’augmenter. La Création n’était pas ex nihilo: Elle ne provient pas du néant. La Création a toujours été en Dieu, et avec Dieu.

D’après les Gâthâs; Ahura Mazda est l’Absolu, le Parfait, l’Esprit des ésprits, l’Essence de l’Ëtre, la Première cause, le Créateur (Y44.3), le Mainteneur (Y44.5), la Source de la bonté, la Sagesse sublime, la Nature de la Verité, la quintessence de la Justice, le Pouvoir constructif, la Loi étérnelle, l’Inchangeable, la Réalité suprême, et l’Adorable. Ahura Mazda est transcendant, immanent, et non-personel. Dans Sa transcendance, Il est infiniment grand et au dela de toute création. Il est indépendant du Cosmos, mais le Cosmos dépends de Lui. Il n’a aucune localisation spatiale. La révélation, l’état prophètique, et l’intuition sont liés à la transcendance de Ahura Mazda.

Dans Son immanence, Il se manifeste dans toute la création. Il est présent partout dans le cosmos: dans les grains de sable, dans les graines des plantes, dans l’ésprit des animaux et de l’homme. Il est à l’intérieur et en même temps au dela de toute création. Il est au dela du temps et de l’éspace, bien que le temps et l’éspace sont en Lui. Toutes les créations éxistent en présence de Dieu.

Le cosmos ne cache pas Dieu, et il n’est pas Son corps non-plus. Mais le cosmos a un âme (Y29.1), et c’est une expression de la créativité de Dieu. Dans son inpersonalité, Il n’est pas une personne, mais Il a une relation personelle avec l’être humain. Il est abstrait et en même temps, Il est réel. Il n’a aucun trait anthropomorphique. Les idées anthropomorphiques sont plus rares dans les Gâthâs que dans les autres écrits saints, d’aprés George Carter (Zoroastrianism and Judaism (1970))Le peu de références aux yeux de Dieu pouvant tout voir, ou à Ses mains distribuant les récompenses, ne doivent pas être pris pour des métaphores. Dieu n’a pas de forme; Il est l’éssence de la conscience qui n’a pas de soi conscient.

La dignité et la spiritualité de Ahura Mazda, présentés par Ashi Zarathushtra, était quelque chose de complétement nouveau dans l’Antiquité. C’était un nouveau concepte introduit par une nouvelle religion. Zarathushtra a représenté Dieu comme étant une pérfection morale, qui doit être aimé et non craint. Ahura Mazda est un Dieu juste et non vengeur. Il est l’auteur de tout ce qui est bienfaisant et de toutes bonnes choses dans ce monde. La déstruction ne vient pas de Lui. Ceci ne signifie pas l’existence d’un déstructeur primordiale. Le bien et le mal dans la tradition Zoroastrienne représentent une morale et non un dualisme cosmique. Nul ne peut nier le charactère monothéiste du Zoroastrisme; nul ne peut nier la profondité du dualisme moral dans cette religion.

Pour conclure, la religion Zoroastrienne croit en un créateur-mainteneur de l’univers qui est omniscient, omniprésent et omnipotent; qui n’a ni début, ni fin; qui ne change pas et qui est éternel; Il est le seul qui mérite adoration; Il a crée l’Univers dans son bon ésprit (Vahishta Mana), a formé le monde dans Sa conscience (Daena), l’a manifesté à travers Son ésprit bienfaisant (Spenta Mainyu), et l’a mis en motion avec Sa volonté (Asha)–la loi éternelle de la justice et de la bonté.

Ahura Mazda créa l’homme en tant qu’assistant avec des facultés qui l’aident à différencier entre le bien et le mal, et qui a pour mission d’arranger le monde et de lui venir en aide pour vaincre le mal. Ahura Mazda a revelé sa loi éternelle au prophète Zarathushtra dans les Gâthâs; Il a proclamé la loi des conséquences et l’éxistence de la vie dans l’au-dela, et a préscrit le véritable bonheure (Ushta) aux êtres vertueux et justes.

Les adêptes des Gâthâs doivent prier avec bonne pensée, bonne parôle et bonne action, les mots de Asha, la sagesse de Vohu Mana, et l’amour et la sérénité de Armaity, afin que l’ésprit bénéfique de Ahura Mazda puisse leur offrir le bonheur suprême du Hurvatat, ainsi qu’au pouvoir divin Khshatra pour qu’il puisse soulager l’âme de l’univers.

Source

Traduction de l’anglais au français par

Dorian Gordon Bates

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: